( 25 mai, 2007 )

Les personnages


GIOVANNI GALLARDINI

Venise 1715- † Venise 1 er janvier1793

ggcouleur4.jpg

Chef d’une cellule secrète rattachée à l’autorité exclusive du président du Conseil des Dix et chargée des affaires les plus sombres et mystérieuses. C’est un homme mince, à la haute stature, approchant la quarantaine d’années, pour la période des aventures envisagées. Il rudoie de temps à autre son adjoint, en lui assénant des petites phrases où l’ironie le dispute à la moquerie.

Célibataire, sans fortune, sachant que sa carrière n’ira pas au-delà du poste qu’il occupe, il est un enquêteur opiniâtre, intelligent, intuitif et réfléchi,possédant une bonne culture générale.

Il porte sur le monde qui l’entoure, un regard où perce une froide désillusion. Il a déjà couvert contre son gré, quelques « affaires » compromettantes, visant directement des puissants de la cité des Doges.

À la violence sourde et aveugle, il préfère la déduction et l’analyse de la situation. Mais c’est un bon bretteur et ses poings savent aussi trouver les points faibles de ses adversaires à l’occasion. Quand ce n’est pas le contraire…

Amoureux de la ville qui l’a vu naître et grandir, c’est un fin connaisseur de Venise et de ses secrets. Mais il sait que cette beauté de l’onde n’a plus sa grandeur d’antan.

Son souhait : rester en poste afin de ne pas être contraint de gagner sa vie en allant pêcher avec son frère à Burano.

§§§

SANSINO

Venise 1726- † Venise novembre 1773

sansinoacasabd32.jpg

Il est l’adjoint de Gallardini. Petit et un peu enrobé, il a l’enthousiasme et la jovialité du vénitien heureux de vivre.

Cependant, terriblement humain dans ses réactions, il n’a pas toujours le goût de l’aventure, surtout quand il y a du danger. Mais c’est un agent efficace et loyal.

Admiratif de Gallardini, il respecte la hiérarchie, mais n’hésite pas quand l’humeur lui en donne le courage, à brocarder son supérieur.

Il est marié et père de trois filles, ce qui n’est pas sans lui causer quelques soucis.

Ses armes préférées : deux pistolets à doubles canons de petites tailles, dissimulés dans les revers de ses vêtements.

Nos recherches n’ont pas retrouvé son prénom.


§§§

TOMASO PUCCERO

Venise 1702 – †Venise 1789

puccero (2)

Il est le président du Conseil des dix, l’instance qui gère les affaires secrètes et importantes de Venise. C’est un homme de petite taille, mince, aux cheveux noirs lustrés sous une perruque qu’il n’affectionne guère.

Gallardini lui transmet les rapports de ses enquêtes. Il reçoit également les dénonciations des espions qui occupent toutes les couches de la vie vénitienne. Il a aussi ses propres informateurs. Il connaît ainsi tout ce qui peut se tramer à Venise.

Redouté de Gallardini, qui lui porte une crainte respectueuse pour son intelligence supérieure et sa finesse d’analyse, c’est un politologue froid, sans état d’âme, dont les conseils sont toujours estimés par le Doge.

Il a en Gallardini, un chien de chasse efficace mais à qui il ne fait pas l’offrande de sa mansuétude.

Sa hantise : que Venise puisse perdre son indépendance, ou que la vie quotidienne soit perturbée par des évènements imprévus et incontrôlables.

Sa particularité : son prénom ne s’écrit pas avec deux m comme le veut la tradition.

§§§

GÉDÉMUS RIJSENSTEIN

Venise 1685- † Venise 1785

gd174921.jpg

Vieux savant juif, ami de Gallardini. Doté d’une grande connaissance littéraire et scientifique, il est amené à aider son ami lors de ses enquêtes. Perspicace, rusé, il cache sous une frêle stature, une volonté et une puissance intellectuelle supérieure à la norme.

Ses découvertes, ses inventions, ses expériences et sa connaissance de certains secrets, le placent très en avance sur son temps. Sa bibliothèque personnelle recèle des ouvrages uniques et inestimables. Ses relations sont nombreuses. Il sait habilement manœuvrer. Non dénué d’humour, il aime à rester parmi ses livres, faire des expériences scientifiques ou mettre au point de nouvelles inventions, mais n’hésite pas à assister Gallardini, quand la situation l’exige.

§§§

ANTONIO MARIESCHI

Les personnages dans Non classé marieschi2

Naples 17? – Venise 17?

Chirurgien du palais où il exerce la médecine légale, dans une salle de dissection retirée. Cette salle serait aussi utilisée pour des tortures, semble t-il.

Grand connaisseur du corps humain et de ses faiblesses organiques et anatomiques, il se pourrait que ses talents aient été utilisés à des fins d’interrogatoire. Mais nous n’en avons pas la preuve formelle.

Son aide est précieuse à Gallardini, car il le renseigne sur certains aspects médicaux, dont nombre de cadavres sont parfois avares.

Ami de Gallardini, il a beaucoup d’estime pour lui.

D’après nos recherches, il semble faire partie d’une confrérie secrète aux ramifications importantes, dont les activités occultes perdureraient encore de nos jours. Ses anciennes relations ésotériques avec la mère de Gallardini expliqueraient son amitié envers lui.

___________

À FIN DE RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

Ces données pourraient apporter des éclaircissements qui nous permettraient d’ouvrir des portes jusqu’à là restées fermées. Mais les autorités actuelles sont réservées quand à leur divulgation totale.

LA FAMILLE DE GALLARDINI

§§§

Son père : Domenico Lodovico Gallardini

Venise 1685- † Venise 1743.

Brillant agent de la Sérénissime. Ancien détenteur de la charge qu’occupe Giovanni Gallardini. Il serait mort au cours de son exercice professionnel. C’est par son intermédiaire que son fils Giovanni, connaîtra Gédémus Rijsenstein. Mais leur rencontre n’est pas encore élucidée totalement.

Avec sa femme, il aurait été membre influent, sous le titre de « Maître des initiés », d’une congrégation secrète ésotérique. Cette société mystérieuse a joué un rôle important dans la sauvegarde de Venise. Nous y reviendrons aux cours de nos enquêtes.

§§§

Sa mère : Isabelle Françoise Longuyon :

Tours 1688- † Venise 17?

Sa mort n’est pas clairement établie, des zones d’ombres persistent autour de sa personnalité. Tout ce que nous savons, est que son influence sur Gallardini fut au-delà de ce que nous pouvions croire initialement.

D’origine française, elle a quitté sa Touraine natale pour suivre son futur époux. Des documents semblent accroire des origines modestes de cette femme. Il apparaît aussi que son emprise sur la société vénitienne ésotérique fut réelle, mais non démontrée de manière formelle à ce jour. Elle aurait initiée ses deux fils aux pratiques kabbalistiques et gnostiques, et aurait été « Grand maître » d’une société secrète, connue sous le nom de « Voarchadumia ».

§§§

Son frère : Paolo Gallardini :

Venise 1708 – † Burano1789

Pêcheur à Burano, île sur laquelle il s’est installé rapidement. Certains récits dressent le portrait d’un homme droit et honnête. Nous n’avons pas encore appréhendé tous les documents le concernant, mais il se pourrait qu’il ne soit pas qu’un simple marin, et que son activité, entre deux eaux, soit à l’image des poissons qu’il ramassait : en profondeur.

§§§

illu venise nuit color b

Pas de commentaires à “ Les personnages ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|